:::: MENU ::::

Blog

  • Mar 01 / 2015
  • 0
La Plume

Progrès technique ou dérive prolifique ?

Alors qu’au Japon un robot infirmier vient d’être finalisé (répondant au doux prénom de Robear), qu’un peu partout en Europe et aux États-Unis sont mis au point des drones ou divers robots permettant de faire des guerres modernes des effusions de boulons et de micro-processeurs, il est légitime de se poser la question des éventuelles dérives. Jusqu’où la technologie nous servira ? Quand débutera-t-elle à nous desservir en nous asservissant ? N’a-t-elle pas déjà commencé ?


La frayeur la plus commune lorsqu’est évoquée cette hypothèse de robots-employés est de prendre peur pour notre place dans la société. En effet, à l’heure où l’industrialisation à assassiné pléthore de nos professions, ne doit-on pas craindre que la technologie prenne le pas sur notre savoir-faire ? Que nous restera-t-il à nous en tant qu’être humains lorsque les voitures autonomes deviendront notre quotidien ? Lorsqu’il nous suffira de cliquer sur un bouton pour nous faire imprimer notre maison ? Jusqu’où laisserons-nous la facilité nous séduire et prendre le pas sur notre Humanité ?

 

Finirons nous enfermés dans nos prisons dorés, vivant notre vie par procuration, préférant ressentir les frissons grisants des joies de l’existence par écrans interposés ? Une chose est sûre : la technologie ne s’arrêtera jamais de progresser ; pire encore, elle se développe de façon exponentielle. Nous n’avons de cesse d’avancer, la question est de savoir vers quoi nous le faisons.

 

Selon l’agencement actuel de la société, il est certain que l’avènement technologique effraye car il ne faut pas se questionner très longuement avant de deviner à qui profitera le plus ces nouveaux investissements. Certes, les robots pourront s’acquitter des tâches ingrates et à priori rebutantes permettant aux quidams de jouir de plus de temps libre, une avancée assurée dans l’épanouissement de la vie personnelle de tout un chacun, mais qu’en est-il des bénéfices réalisés par les robots qui produiront plus sûrs, plus net et plus rapidement ? Seuls les grands industriels ont le capital pour investir dans ces nouvelles technologies, donc eux seuls en tireront les avantages monétaires conséquents.

 

Ainsi, c’est ici que nous sommes en droit de prendre peur : alors que le hiatus entre les plus aisés et les plus lésés ne cesse de croître, les nouvelles ressources technologiques permettront l’avènement irrémédiable de la classe sociale la plus élevée. J’ai bien peur que nous sombrions dans une technocratie oligarchique car cette facette sociétale étant récente et en plein développement, il n’y a pour l’instant, aucune législation ou réglementation permettant de poser les bases d’une avancée totalement démocratique et plurale. Ce sont donc les investisseurs qui vont rentabiliser leurs capitaux déjà bien assez conséquents.

 

Pour l’instant, nous n’en sommes qu’aux prémisses de cette nouvelle ère du robotique, il est donc encore temps de se questionner sur l’éthique de cette nouvelle facette de notre civilisation : la robotique consiste-t-elle à améliorer la vie de l’Homme ? Dans ce cas, à qui appartient-t-elle ? A qui doit-elle bénéficier ? Doit-elle être publique ou privée ? Encore une fois, les possibilités intellectuelles et techniques de l’Homme sont infinies, reste à savoir si notre conscience et notre bon sens suivra, pour une fois, le même chemin.

Cyril Wintjens


  • Jan 11 / 2015
  • 0
La Plume

Plus jamais ça!

Après la tragédie de Charlie Hebdo, La Plume a souhaité réagir. Cyril Wintjens nous livre son analyse personnelle.

« Je suis Charlie »
je_suis_charlie_fist_and_pencil
Comment ne pas être touché humainement quand d’éternels gamins à la plume incisive mais ô combien primordiale se font sauvagement assassiné par de sombres illuminés à la ferveur sanglante ?
Comment ne pas être touché personnellement lorsqu’en tant qu’étudiant en journalisme issu du monde musulman, deux pans de ta personnalité s’affrontent violemment ?
Comment ne pas haïr la Religion quand, alors qu’elle prône l’amour universel, le respect et l’entraide, on remarque qu’elle contient en elle le pouvoir de la division et de l’instrumentalisation ?
Comment concevoir que des personnes donnent raison à ces deux islamistes qui ont tués 12 personnes pour la simple raison qu’ils avaient fait rire en se questionnant sur la religion?
Comment vont s’en sortir les autres musulmans ? Ceux qui ne sont pas soumis aux affres de l’aveuglement et qui sont dans le même camps que ceux disparus ? Comment vont-ils éponger le sang versé par les erreurs de ceux qu’ils considéraient, à tort, comme leurs pairs ? Comment ne pas céder à la frayeur ? Comment ne pas réagir trop hâtivement et ne pas porter au pouvoir des assassins mais d’un autre camp ?
Parmi les unes qui ont alimentées le débat public, j’aimerais citer l’édition spéciale où le prophète Mahomet dit je cite : « C’est dur d’être aimé par des cons ». Quel autre mot utilisé dans pareille situation ? Comment espérer, ne serait-ce qu’une seule seconde, que la plénitude divine peut être atteinte par la profusion sanguine ? Comment considérer aussi frontalement les possibilités exponentielles d’un manque d’autodérision ? Desproges au final avait-il raison ?
Tant de questions pour une seule certitude : ils ne gagneront pas. Ne laissons pas à cette minorité bruyante l’ascendant sur la majorité silencieuse. Ne les laissons pas nous diviser, ce serait leur accorder la victoire que d’abandonner l’espoir.
Charlie tué pour avoir « choquer ». Mais au final est-ce pas là notre métier ? Un journaliste se doit d’affronter la vérité, relater la réalité et propager le débat, quoi de mieux pour le faire que de populariser le second degré ? (Voir la troisième)
Au risque d’heurter par mon lexique, ce sont bel et bien des cons qui se sont permis de tuer ces génies du comique. « « L’humour, c’est lorsque l’on rit d’une connerie. La connerie, c’est lorsque l’on se sent concerné par cet humour ! » (Franck Somkine)
Quoiqu’il arrive, espérons que cet exemple nous servira de leçon, que ces héros silencieux du quotidiens nous convaincront définitivement de l’importance du rire dans un monde où l’on perd si facilement le sourire.
Quelle tristesse qu’il a fallu que ces révolutionnaires pacifiques au courage héroïque meurent pour que l’on discerne et mondialise enfin leur message …
Parce qu’au final, le rire est la plus belle des armes car elle est également une armure. Elle permet de se protéger du pessimisme et d’attaquer de front l’abrutissement. Le rire était le propre de ses acerbes dessinateurs au dessein serein : en finir avec la dictature du sérieux et esquisser une société où l’impertinence humoristique ne sera plus un tabou mais l’accomplissement de la réflexion.

Cyril Wintjens

  • Déc 15 / 2014
  • 0
La Plume

Edition Spéciale blocus!

Salut toi ! Oui, toi ! Encore en train de te promener sur Facebook au lieu de te promener dans tes cours ? Fais au moins quelque chose de constructif : lis La Plume du CJC ! Ce mois-ci, édition spéciale Blocus, de quoi te rappeler que les examens approchent, et t’aider à décompresser quand même. Bonne lecture !

  • Nov 11 / 2014
  • 0
La Plume

La plume – novembre 2014

Une nouvelle édition de La Plume pour le mois de novembre. Toutes les actus du monde et de l’ULB et interview exclusive de Isabelle Meuret.

  • Sep 27 / 2014
  • 0
Autre, Nouvelles

Visite des coulisses de la RTBF

Comme chaque année, le CJC vous propose de passer en coulisses et de visiter les studios de la RTBF. Une visite guidée de deux heures autour de l’info vous sera proposée, pendant laquelle vous suivrez le cheminement de l’information à la RTBF.

Vous découvrirez entre autres le studio de La Première ou de VivaCité, vous assisterez à un flash info radio, vous visiterez une cellule de montage info et le studio du JT.

Plus d’infos sur l’événement Facebook: https://www.facebook.com/events/299208246938515/

  • Fév 25 / 2014
  • 0
Bal, Nouvelles

XXIème GRAND BAL DE JOURNALISME ET COMMUNICATION

Ce 14 mars, envolez-vous pour le monde merveilleux d’Alice à l’occasion du XXIème Grand Bal de Journalisme et Communication. A cette occasion, le CJC a mis les petits plats dans les grands pour vous offrir une soirée des plus fantastiques.

☆ Infos pratiques : ☆

★ Où ?

La Bodega,
Rue de Birmingham 30,
1080 Bruxelles.

★ Quand ?

A partir de 22h.

★ Comment ?

Une navette sera mise en place au départ du Solbosch (les détails exacts seront bientôt publiés) et fera des allers-retours A HEURE FIXE vers la salle, soyez-donc à l’heure.

♡ Horaires de la navette :

Une navette toutes les 30 minutes à partir de 22h.

★ Quoi ?

☞ Bière
☞ Soft
☞ Alcool fort
☞ Vin (le verre)
☞ Vin (la bouteille)
☞ Mousseux (la coupe)
☞ Mousseux (la bouteille)

De la petite restauration vous sera également proposée sur place, à prix étudiants évidemment.

Les prix seront indiqués sous peu.

★ Combien ?

♠ BA1 en infocom, professeurs, assistants, membres du CJC, membres du Perskring : 11€
♣ Etudiants de l’ULB : 13€
♦ Bourgeois et extérieurs : 15€

♡ Majoration de 2€ sur place.

★ Qui ?

♫ 22h-23h : DJ Stou
♫ 23h-01h : Gagnant de notre concours
♫ 01h-03h : DJ Flazzy
♫ 03h-04h : DJ Flux

★ Où acheter les préventes ?

Les préventes commenceront le 3 mars, tous les jours entre 12h et 14h au bâtiment F, entre les deux restaurants.

Pour les personnes indisponibles sur le temps de midi, nous vendrons également les préventes lors de nos soirées ou durant certaines après-midi.

Toutefois si vous ne parvenez pas à trouver un moment pour passer, contactez-nous par MP. Nous verrons ce qu’il est possible de faire pour que vous puissiez acheter vos préventes.

Nous vous attendons nombreux, la soirée s’annonce déjà remplie de surprises.
Le Comité Bal CJC.

 

 

 

XXIème Grand Bal de Journalisme et Communication

  • Nov 18 / 2013
  • 0
Nouvelles, Ski

Ski CJC – INFOCOM 2014

Le Cercle de Journalisme et Communication est heureux de vous présenter son ski annuel !

Une semaine de vacances, de fêtes, d’animations et bien sûr de descente de pistes. En bref, une ambiance INFOCOM du tonnerre !

Cette année, nous partons à Saint-François Longchamp dans les Alpes du vendredi 24 janvier au dimanche 2 février.
(Un max d’infos ici: http://www.saintfrancoislongchamp.com/)

Au programme:

• Trajet en car
• Skipass 7.5 jours
• Logement 7 jours
• Après-ski tous les jours
• Nombreux fûts de bière offerts
• T-shirt offert
• Verre d’accueil
• Animations Snowblend
• Concours de déguisements
• Soirées à thèmes
• Ambiance de folie assurée !

Pour s’inscrire rien de plus simple:

http://www.snowblend.be/cjc

EVENT FACEBOOK: https://www.facebook.com/events/215708205278796/

(Un email de confirmation personnel vous sera envoyé après vérification de votre adhésion ou non au CJC).

Prix*:

359€ pour les membres
370€ pour les non-membres

* Le prix inclut tout ce qui est listé ci-dessus. Les seuls détails non compris sont la location des skis/chaussures et les repas/boissons/alcools. Cependant, un système de food pack est proposé en option.

Venez nombreux !
Le CJC

Schermafbeelding 2013-10-15 om 17.59.50

  • Sep 15 / 2013
  • 0
Autre, Nouvelles

Nouvelle carte de membre

La nouvelle carte de membre est arrivée !

Vous pouvez soit venir la cherche entre 12h et 14h au cercle (UD1.226) soit vous nous contactez à travers le site et on s’arrange pour trouver un horaire qui vous convienne 🙂 .

La carte se décline en 2 formules: la formule basique à 3€ et la formule deluxe à 5€.

Voici les avantages de chaque formule:

Carte de membre NORMALE (3€)

–          Boissons et Snacks à prix réduits au cercle

–          Sorties culturelles à prix réduit (Pièces de théâtre, Expositions etc…)

–          Des prix spéciaux lors de nos soirées/évènements

–          Le t-shirt et le pull classe infocom à prix réduit

–          Des bières gratuites aux verres infocom

–          Et plein d’autres avantages à découvrir durant l’année !

Carte de membre DELUXE (5€) 

–          Boissons et Snacks à prix réduits au cercle

–          Sorties culturelles à prix réduit (Pièces de théâtre, Expositions etc…)

–          Des prix spéciaux lors de nos soirées/évènements (Entrée à prix réduit, boisson ou autre gratuit, etc…)

–          Le t-shirt et le pull classe infocom à prix réduit

–          Des bières gratuites aux verres infocom

–          Et plein d’autres avantages à découvrir durant l’année !

–          Un Agenda

–          Guide Guido pour étudiants avec des bons pour une valeur de 400€

–          Un Student Pack avec :

  • Un Prémix Smirnoff 25 CL
  • Une boite de ravioli 400g Panzani
  • Un Snickers
  • Un petit paquet de chips Lays
  • Un Aiki noodles
  • Un Pepsi Max
  • Un paquet de Mentos Gum
  • + des dizaines de bons intéressant !
  • Sep 15 / 2013
  • 0
Nouvelles, Site

Bonjour tout le monde !

Bienvenue sur le site du Cercle !

Vous y trouverez les dernières informations sur nos événements, nos sorties culturelles (ou pas), le comité et plein d’autres choses.

Nous sommes là pour vous aider donc n’hésitez pas à nous contacter ;).

Le comité CJC

Pages :1234567